Image

Rich Text

Présenté par le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD), le Francojeu est un outil de valorisation du français mettant en vedette les dix mots de la Francofête organisée chaque année par l’Office québécois de la langue française (OQLF). Pour cette 12 e édition du concours, 15 personnes se sont partagé des prix d’une valeur de près de 2 000 $. Les prix du jury récompensent la créativité des participants et des participantes qui ont proposé un néologisme de leur invention pour nommer une nouvelle réalité technologique.

Gagnants et gagnantes des prix du jury

1er prix

Un (1) chèque-cadeau de 500 $ CA, offert par l’Office québécois de la langue française et un (1) exemplaire monoposte du logiciel Antidote 9 (valeur de 129,95 $ CA), offert par Druide informatique

Jean-Mathieu Montpetit (élève – Cégep régional de Lanaudière à Joliette)

Pour sa proposition philocider, en remplacement de l’anglicisme unfriender. Pour former ce néologisme, le participant a assemblé les éléments grec et latin suivants : philo‐ (« ami ») + -cide (« tuer »). Exemple : J’ai fait le ménage de mes contacts Facebook, j’en ai philocidé un grand nombre.

2e prix

Ensemble comprenant un (1) exemplaire monoposte du logiciel Antidote 9 (valeur de 129,95 $ CA) et un (1) exemplaire imprimé du dictionnaire Le Grand Druide des cooccurrences (valeur de 49,95 $ CA), offert par Druide informatique

Myrianne Trottier (élève – Collège O'Sullivan de Montréal)

Pour sa proposition difflusion, qui désigne autrement la diffusion en flux. Pour former ce néologisme, la participante a inséré le mot flux au centre du mot diffusion. Exemple : La présence de publicités dans les produits en difflusion sur Internet constitue un irritant pour moi.

3e prix (remporté ex æquo) 

Deux (2) exemplaires monopostes du logiciel Antidote 9 (valeur de 129,95 $ CA), offerts par Druide informatique

  • Andrée-Anne Provençal (membre du personnel non enseignant – Cégep de Baie-Comeau)
  • Johanne Verge (membre du personnel enseignant – Collège de Maisonneuve)

Pour leur proposition identiqueter, en remplacement de l’anglicisme taguer. Pour former ce néologisme, les participantes ont télescopé les termes identifier et étiqueter. Exemple : Il n’apprécie pas trop la photo sur laquelle on l’a identiqueté.

Gagnants et gagnantes des prix de participation

Un (1) chèque-cadeau de 300 $ CA, offert par COOPSCO (Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire), échangeable en tout temps dans une des coopératives membres

  • Daniel Marquis (membre du personnel non enseignant – Cégep de Granby)

Deux (2) exemplaires imprimés du dictionnaire Le Petit Robert de la langue française 2017 (avec accès numériques, qui incluent Le Petit Robert des noms propres en version numérique), offerts par les éditions Le Robert (une valeur de 74,95 $ CA chacun)

  • Kouéyo Sandrine Traore (élève – Cégep de l'Outaouais, campus Gabrielle-Roy)
  • Souhaïla Hamdache (élève – Cégep de Sherbrooke)

Deux (2) exemplaires imprimés du dictionnaire Le Robert illustré 2017 (avec accès numériques), offerts par les éditions Le Robert (une valeur de 49,95 $ CA chacun)

  • Barbara Wilson (élève – Cégep de Saint-Laurent)
  • Daphney Martel-Couture (élève – Cégep de Drummondville)

Six (6) exemplaires imprimés du dictionnaire Le Grand Druide des cooccurrences (valeur de 49,95 $ CA chacun), offerts par Druide

  • Yamani Bouharkat (élève – Collège de Maisonneuve)
  • Julie Labbé-Coulombe (élève – Cégep de Sherbrooke)
  • Alexandra Beaumier (élève – Cégep de Trois-Rivières)
  • Alex Bigaouette (élève – Cégep de Sherbrooke)
  • Clémence Gravel (élève – Cégep Marie-Victorin)
  • Émilie Vincent (membre du personnel non enseignant– Collège Rosemont)

Tous les prix ont été gracieusement offerts par les commanditaires du concours. Le CCDMD tient à remercier chaleureusement l’OQLF, Druide informatique, COOPSCO et les éditions Le Robert, sans qui cette édition du Francojeu n’aurait pas été possible.

Footer

Rich Text

Cette page est rédigée conformément aux rectifications orthographiques en vigueur depuis 1990. Pour en savoir plus : www.nouvelleorthographe.info